Achat Pommard Premier Cru
  • Achat Pommard Premier Cru

Pommard Premier Cru 2020 - "Les Bertins"

  • Rouge
  • 75 cl

Pommard Premier Cru "Les Bertins" du très réussi millésime 2020.
Frais et intense, aux tanins présents mais délicats, d'une très grande intensité aromatique.

+ de détails

57,60 €

Tarifs dégressifs info Bénéficiez d’une réduction de 5% supplémentaires à partir de 6 bouteilles commandées

la bouteille

cancel Rupture de stock
  • Livraison

    Les délais de livraison du Pommard Premier Cru 2020 - "Les Bertins" en colis protégés sont de 24h (UPS Express) à 3 jours en UPS standard, à domicile ou Point Relais. Cette expédition comprend une garantie anti-casse.

  • Garantie anti-casse ?

    Les bouteilles de vin sont conditionnées dans des emballages spécialisés certifiés par le transporteur UPS, qui permettent de garantir une livraison sans abîmer les vins ou casser les bouteilles. Si jamais un colis est perdu ou les bouteilles de vins cassées, il vous sera ré-expédié dans les meilleurs délais, nous avons une assurance spécifique pour ce besoin.

  • Offrir ce vin ?

    Si vous souhaitez offrir ce vin de Bourgogne en cadeau :

    • Vous avez la possibilité de créer plusieurs adresses et de choisir celle de la personne destinataire pour lui envoyer directement ;
    • Insertion gratuite d'un message personnalisé : indiquez lors du processus de commande le message personnalisé que vous souhaitez insérer avec le bon de livraison, dans une enveloppe. (Nous ne joignons jamais les factures dans les colis)
    • Coffrets en bois : il est possible de joindre un magnifique coffret en bois pour 1, 2 3 ou 6 bouteilles. Ajoutez le coffret de votre choix dans le panier en allant dans la catégorie des coffrets de vins

dégustation

Pommard Premier Cru 2020 - "Les Bertins"

  • Complexe

  • Puissant

  • Minéral

  • Fruité

  • Boisé

Pommard 2020 Premier Cru - "Les Bertins" - Domaine Doreau

La parcelle "Les Bertins" est située au sud-ouest des zones d'appellation de Pommard Premiers Crus.

Issu du millésime 2020 il offre puissance, richesse et intensité aromatique.

Aux arômes de fruits rouges et noirs, ce Pommard apporte une complexité digne des plus grands vins rouges de Bourgogne. Ses arômes pourront évoluer vers des notes plus animales en vieillissant (cuir, gibier). 

Rond et opulent, long en bouche, il est très représentatif des vins de l'appellation : structuré et puissant, il permet d'accompagner une très large palette de plats, viandes grillées ou en sauce en particulier, mais aussi gibiers à poils.

Sa robe est rouge profond, rubis pourpre foncé. Arômes de mûre, myrtille ou encore de violette, noyau de cerise, prune mûre. La maturité l’oriente vers le cuir, le chocolat, le poivre. Un vin à laisser un peu vieillir afin qu’il s’ouvre pleinement : texture ronde, structure délicate et affirmée, fruité en bouche, la mâche tannique prenant alors son arrondi.

Il s’associe avec les gibiers à poils et à plumes, braisés, ou rôtis, les pavés de bœuf, l’agneau ou les volailles en civet.

Température de service du vin : 15 à 17°

 

Carte des vignes de l'appellation Pommard :

carte vignes pommard

mets & vins

Vin rouge de Bourgogne tannique & Corsé: porc grillé ou rôti, entrecôtes ou côtes de boeuf, pavés et steaks de boeuf, boeuf braisé en sauce, gibier à poil, couscous et tajines, Epoisse

caractéristiques

  • Appellation

    Premier Cru
  • Type de vin

    Tranquille
  • Vinification

    Fûts de Chêne
  • Cépage(s)

    Pinot Noir
  • Vendanges

    Manuelles
  • Région viticole

    Côte de Beaune - Bourgogne
  • Millésime

    2020
  • Service

    14 à 16°
  • Potentiel de garde

    2027
appellation

Pommard

Caractères des vins

Il faut prendre garde aux idées toutes faites : la célébrité du Pommard au XIXème siècle lui vaut l’image d’un vin insistant et viril. En réalité, les terroirs, les vinifications et l’âge nuancent ce portrait pour offrir un vin riche en sensibilité. Rouge profond, rubis pourpre foncé, sa robe aux lueurs mauves rappelle le mot de Victor Hugo : « C’est le combat du jour et de la nuit ! ».
Arômes de mûre, myrtille ou encore de groseille, noyau de cerise, prune mûre. Une évolution féline et sauvage n’est pas rare avec le temps. La maturité l’oriente vers le cuir, le chocolat, le poivre. Un vin à laisser un peu vieillir afin qu’il s’ouvre
pleinement : texture ronde, structure délicate et affirmée, fruité en bouche, la mâche tannique prenant alors son arrondi.
Riche ? Assurément.

Conseil du sommelier

Rouge : cet illustre représentant de la Côte de Beaune se régale avec les viandes sauvages, car ses tanins sont massifs et denses. Gibiers à poils et à plumes, braisés, ou rôtis trouveront dans le Pommard, surtout avec les Premiers Crus, un interlocuteur indispensable. Les pavés de bœuf, l’agneau ou les volailles en civet apprécieront aussi la texture ferme de ses tanins et ses arômes concentrés. Il apprécie naturellement la compagnie des fromages aux saveurs développées : époisses, langres, soumaintrain mais également comté.
Température de service : 14 à 16 °C.

Situation

Le type même du vin de Bourgogne depuis plusieurs siècles : rouge, coloré, bouqueté, ferme et loyal. Pommard : ce nom généreux sonne bien. Il emplit à lui tout seul le verre et la bouche. Situés en Côte de Beaune, entre Beaune et Volnay, Pommard, ses crus et ses belles demeures marquent l’endroit où la Côte s’incline légèrement du côté d’Autun. Jadis la terre a appartenu ici aux ducs de Bourgogne, à des établissements religieux dont l’abbaye de Cîteaux, et à de vieilles familles comme les Marey-Monge… Dès le Moyen-Âge, on voyait le Pommard comme « la fleur des vins du Beaunois ». C’est le vin de référence…
Exclusivement un rouge issu du Pinot Noir. L’Appellation d’Origine Contrôlée a été reconnue en 1936, parmi les premières.

>Terroirs

Sur la partie la moins élevée, des alluvions anciennes, puis au milieu des coteaux, les sols argilo-calcaires sont bien drainés grâce à un cailloutis de débris rocheux. En montant encore, on trouve des marnes oxfordiennes (jurassique), des sols bruns calciques et bruns calcaires. L’oxyde de fer rougit parfois la terre. Expositions au levant et au midi. Altitude : entre 250 et 330 mètres.

Liste des Climats et lieux-dits de cette appellation

Climats classés en 1er cru

  • Clos Blanc 
  • Clos de la Commaraine
  • Clos de Verger
  • Clos des Epeneaux
  • Derrière Saint-Jean
  • En Largillière
  • La Chanière
  • La Platière
  • La Refène
  • Le Clos Micot
  • Le Village
  • Les Arvelets
  • Les Bertins
  • Les Boucherottes
  • Les Chanlins-Bas
  • Les Chaponnières
  • Les Charmots
  • Les Combes Dessus
  • Les Croix Noires
  • Les Fremiers
  • Les Grands Epenots
  • Les Jarolières
  • Les Petits Epenots
  • Les Pézerolles
  • Les Poutures
  • Les Rugiens Bas
  • Les Rugiens Hauts
  • Les Saussilles
  • Catégorie

    Appellation Village

  • Région viticole

    VIGNOBLE DE LA CÔTE DE BEAUNE

  • Information

    Appellation Village de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or (AOC).
    Commune de production : Pommard.
    Cette appellation comporte 28 Premiers Crus, les plus renommés étant Les Rugiens et Les Épenots.
    Les appellations POMMARD et POMMARD PREMIER CRU peuvent être suivies ou non du nom de leur Climat d’origine.

  • Superficie en production

    Superficie en production :
    1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
    321,63 ha (dont 115,82 ha en Premier Cru)

Vins rouges exclusivement, cépage Pinot Noir.

Source : BIVB

domaine

Domaine Doreau

Domaine Doreau à Monthélie. Le Domaine Doreau propose à la vente des vins appellation Monthélie.

Vigneron de Père en Fils depuis la fin du XIXe siècle, nous produisons des vins de terroir authentiques en cultivant des cépages nobles sur une surface de 6 hectares.

Pinot Noir pour les Monthelie, Monthelie 1er Cru, Pommard. Chardonnay pour les Monthelie, Meursault, Saint-Romain, Bourgogne Chardonnay. Aligoté pour le Bourgogne Aligoté.

Les méthodes de culture et de vinification sont traditionnelles. Les vignes sont labourées, la fertilisation naturelle, les contours enherbés et les traitements raisonnés.

Les vendanges se font manuellement. Les raisins triés, égrappés, cuvent une dizaine de jours. La fermentation se fait naturellement (sans levurage). L'élevage en fûts de chêne (10% de neufs) dure 12 à 15 mois.

La mise en bouteille se fait après collage et unification.