List des vins du producteur Pacaud Vignerons

La philosophie des frères Sébastien et Julien Pacaud est de proposer des vins de terroirs, dont la vinification et l'élevage se font naturellement sans apports de produits techniques et donc lentement.

Les vignes sont exploitées sur les terroirs de Chasselas en Bourgogne du Sud près de Mâcon.
Cette commune de l'appellation Saint Véran permet d'élaborer des vins de caractères, qui s'expriment quand on leur laisse le temps de devenir des grands vins de bourgogne.

Installé depuis janvier 2014 sur 13 hectares de vignes, nous travaillons toutes nos vignes dans le respect de la nature. Les principes de l'agriculture biologique et biodynamique sont pratiqués depuis toujours sur nos parcelles, nous avons fait la démarche de labellisation AB depuis 2019 et nous entrerons très prochainement en labellisation Déméter.

Nous sommes la troisième génération et c’est tout naturellement que nous avons voulu rendre hommage à nos aïeux en respectant leur travaille.

Nos vignes sont principalement situées autour de la Chapelle aux Loups, l’église classée qui donne son nom au village sud bourguignon de Chasselas. Les habitants « Chasseloutis », tirant leur nom de cette église…  

Chasselas, c'est aussi le village du célèbre vigneron, André Degueurse, qui a fait revivre l'épopée du char à bœuf  permettant l'arrivée des vins du mâconnais à la Cour du roi Soleil.

Les vignes

 Nos parcelles sont situées sur les communes de Chasselas, Leynes, Fuissé, Loché, Chaintré et Saint Amour. Les cépages chardonnay et gamay composent l’ensemble du vignoble. Les sols sont labourés et les apports en intrants sont limités au strict minimum pour que la plante se nourrisse de son terroir. Les raisins produits en quantité raisonnable sont alors uniquement le fruit de ce que nous donne la terre.

Les vins

Les vins sont élaborés le plus naturellement possible, avec le minimum d'interventions et en respectant les rythmes cosmiques afin de retranscrire au mieux l'accent de chaque parcelle, toutes sont vinifiées séparément. Les blancs sont cueillis à la main, pressés directement en grappes entières puis les jus sont légèrement débourbés. Les levures indigènes prennent ensuite en main la fermentation alcoolique, en fût ou en cuve selon les cuvées.

Les vins sont ensuite laissés minimum douze mois sur lies pour un élevage long et doux pouvant aller jusqu'à 24 mois pour les Saint-Véran "single barrel"

Le Beaujolais rouge et le Saint Amour, 100% gamay sont également élaborés le plus simplement possible, avec une macération en grappes entières, respectant tout le fruit des terroirs argilos-granitiques de caractères.

Le beaujolais atteint sa quintessence avec la cuvée "21 lunes" qui bénéficie d'un élevage sur lies en fûts aux grains très fins pendant 22 mois soit 21 lunaisons complètes.

  Les vins sont alors mis en bouteille avec un léger collage si besoin, mais surtout sans aucune filtration, afin de proposer au dégustateur toutes les saveurs parfaitement intact de ce que peut créer la nature quand l'homme n'y est que pour s'en inspirer.